Déclaration de S.E. Vestine Nahimana Représentante Permanente Du Burundi Auprès de L’OIAC

S.E. Vestine N. Représentante Permanente Du Burundi auprès de l'OIACEn date du 28 Novembre 2016,s’ouvrait ,à La Haye ,la 21ème Conférence Des États Parties à la Convention des Armes Chimiques .Le Burundi est représenté par une délégation conduite par S.E. Vestine Nahimana Ambassadeur du Burundi au Royaume des Pays-Bas et Représentante Permanente du Burundi auprès de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques qui à son Siège à La Haye.Pendant cette conférence,la Burundi à travers sa Représentante a prononcé une Déclaration que je vous propose de lire ici.

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ème SESSION DE L’ASSEMBLEE DES ETATS PARTIES AU STATUT DE ROME.

S.E. Vestine NAHIMANA Ambassadeur du Burundi à La Haye

S.E. Vestine NAHIMANA Ambassadeur du Burundi à La Haye.

Monsieur le Président de l’Assemblée des États Parties,

Mesdames, Messieurs membres du Corps diplomatique de La HAYE,

Distinguées délégués tout Protocol observé,

Permettez-moi au nom du peuple et du Gouvernement de la République du Burundi de vous adresser mes salutations les plus chaleureuses. C’est aussi un réel plaisir de me retrouver devant cette auguste Assemblée pour exprimer les ressentis du peuple burundais en ce moment où l’attention de l’opinion tant nationale qu’internationale est tournée vers le Burundi.

Vous êtes sans doute au courant de la notification du retrait de la République du Burundi du Statut de Rome. La décision a été prise suite à la demande du peuple Burundais et reflète sa volonté souveraine. Cette décision a aussi été motivée par le fait que tous les efforts raisonnables, déployés par le Gouvernement pour faire valoir ses droits de complémentarité garantis par le Statut de Rome ont été irrémédiablement compromis. Lire la suite , Version Anglaise.