COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT SUR LE RAPPORT SOUMIS AU CONSEIL DE SECURITE DE L’ONU

Le Gouvernement du Burundi a appris par voie des médias  qu’un rapport sur la situation au Burundi aurait été déposé au Conseil de Sécurité des Nations Unies et devrait sortir ce lundi 27 février 2017. Sans prétendre en connaître les détails sur son contenu, le rapport ne lui ayant pas été officiellement signifié, le Gouvernement du Burundi voudrait communiquer ce qui suit : Continue reading “COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT SUR LE RAPPORT SOUMIS AU CONSEIL DE SECURITE DE L’ONU” »

COMMUNIQUE OF THE GOVERNMENT ON THE INTER-BURUNDI DIALOGUE SCHEDULED IN ARUSHA FROM 16 TO 18 FEBRUARY 2017

  1. On 13 February 2017, the Government of the Republic of Burundi has received an invitation from His Excellency William Mkapa, Facilitator in the Inter-Burundi Dialogue, to send delegates to the Session scheduled from 16 to 18 February in Arusha, Tanzania.
  2. The Government of the Republic of Burundi acknowledges receipt of this invitation and thanks the Facilitator for his commitment to accompany this process and his readiness to support the people of Burundi whenever they need it. The Government of the Republic of Burundi appreciates the Facilitator’s determination and selfless efforts, which are the leitmotif that will bring the ongoing Inter-Burundi dialogue process to the forefront, as highlighted in the clearest possible terms during the Facilitator’s visit to Bujumbura in December 2016.
  3. The Government of the Republic of Burundi, while welcoming the significant development of the process led by the Facilitator Benjamin William Mkapa, finds that there are some irregularities in the organization of this session which deviates from the usual spirit of concertation with regard to the establishment of the list of guests and the agenda of the session. Thus, the presence of violent actors, especially the coup makers wanted by the Justice among potential guests encroaches on the Sovereignty of the Republic of Burundi and the Laws that govern the country, in particular the Law on Political Parties.

Continue reading “COMMUNIQUE OF THE GOVERNMENT ON THE INTER-BURUNDI DIALOGUE SCHEDULED IN ARUSHA FROM 16 TO 18 FEBRUARY 2017” »

Discours du Chef de l’État SE Pierre Nkurunziza lors des cérémonies d’échange de vœux avec le Corps Diplomatique.

1. En ce moment solennel où nous nous rassemblons pour la traditionnelle cérémonie d’échanges de vœux, Je voudrais d’abord vous inviter à rendre ensemble hommage à Dieu Tout Puissant pour sa clémence et ses bénédictions au cours de l’année 2016; tout en l’implorant en même temps de rester avec nous tout au long de l’an 2017. Continue reading “Discours du Chef de l’État SE Pierre Nkurunziza lors des cérémonies d’échange de vœux avec le Corps Diplomatique.” »

MESSAGE DE SON EXCELLENCE LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE LORS DE LA FÊTE DE L’UNITÉ 05 FÉVRIER 2017

Chers Compatriotes, Amis du Burundi;

  1. Je rends Grâce à Dieu qui veille toujours sur nous jusqu’ à ce jour de joie où nous commémorons vingt six ans de l’adoption de la Charte de l’Unité Nationale.
  1. Vingt six ans viennent de s’écouler depuis que les Burundais se sont engagés à renouer avec l’Unité. Ils ont ainsi décidé d’éviter tout ce qui pourrait les dresser les uns contre les autres et de combattre toute idéologie divisionniste et quiconque susceptible de les embarquer sur le train des divisions ethniques, régionales, religieuses et autres.

Continue reading “MESSAGE DE SON EXCELLENCE LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE LORS DE LA FÊTE DE L’UNITÉ 05 FÉVRIER 2017” »

Communiqué du Ministère des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale

S.E. Mr Amb. Alain Nyamitwe Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale

S.E. Mr Amb. Alain Nyamitwe Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale

Le Burundi a été surpris et choqué par les allégations parues dans la presse Kényane l’accusant de ne pas avoir voté en faveur de S.E. Mme Amb. Dr. Amina C. Mohamed, Ministre des Affaires Étrangères de la République du Kenya, candidate de la République du Kenya au Poste de Président de la Commission de l’Union Africaine (UA), lors des élections tenues le 30 janvier 2017 à Addis Abeba. Ces développements portent préjudice à la bonne entente entre nos deux pays.Communiqué complet

Avis d’appel d’offre

L’Ambassade du Burundi à La Haye lance un avis d’appel d’offre au poste de chauffeur . Pour plus d’informations et enfin de postuler à ce poste,vous trouverez les détails de cette offre ici.

Ambassadrice Vestine Nahimana: “Le retrait du Burundi du Statut de Rome a pris de court la CPI”

L’ambassadrice du Burundi à La Haye évoque son action auprès de la Cour pénale internationale (CPI) aux plus forts moments de la crise. Elle appelle aussi le ministère en charge  de l’EAC pour faire adhérer le Burundi au visa touristique unique de l’EAC.

Continue reading “Ambassadrice Vestine Nahimana: “Le retrait du Burundi du Statut de Rome a pris de court la CPI”” »

Déclaration de S.E. Vestine Nahimana Représentante Permanente Du Burundi Auprès de L’OIAC

S.E. Vestine N. Représentante Permanente Du Burundi auprès de l'OIACEn date du 28 Novembre 2016,s’ouvrait ,à La Haye ,la 21ème Conférence Des États Parties à la Convention des Armes Chimiques .Le Burundi est représenté par une délégation conduite par S.E. Vestine Nahimana Ambassadeur du Burundi au Royaume des Pays-Bas et Représentante Permanente du Burundi auprès de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques qui à son Siège à La Haye.Pendant cette conférence,la Burundi à travers sa Représentante a prononcé une Déclaration que je vous propose de lire ici.

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ème SESSION DE L’ASSEMBLEE DES ETATS PARTIES AU STATUT DE ROME.

S.E. Vestine NAHIMANA Ambassadeur du Burundi à La Haye

S.E. Vestine NAHIMANA Ambassadeur du Burundi à La Haye.

Monsieur le Président de l’Assemblée des États Parties,

Mesdames, Messieurs membres du Corps diplomatique de La HAYE,

Distinguées délégués tout Protocol observé,

Permettez-moi au nom du peuple et du Gouvernement de la République du Burundi de vous adresser mes salutations les plus chaleureuses. C’est aussi un réel plaisir de me retrouver devant cette auguste Assemblée pour exprimer les ressentis du peuple burundais en ce moment où l’attention de l’opinion tant nationale qu’internationale est tournée vers le Burundi.

Vous êtes sans doute au courant de la notification du retrait de la République du Burundi du Statut de Rome. La décision a été prise suite à la demande du peuple Burundais et reflète sa volonté souveraine. Cette décision a aussi été motivée par le fait que tous les efforts raisonnables, déployés par le Gouvernement pour faire valoir ses droits de complémentarité garantis par le Statut de Rome ont été irrémédiablement compromis. Lire la suite , Version Anglaise.

WHY BURUNDI HAS WITHDRAWN FROM THE ROME TREATY.

H.E. Vestine NAHIMANA Ambassador of Burundi to The Hague

H.E. Vestine NAHIMANA Ambassador of  Burundi to The Hague

Burundi ratified the Rome Statute of the International Criminal Court in August 2003. By ratifying the Rome Statute, Burundi intended to join the rest of the international community to fight against impunity for specific category of crimes in the statute.
Unfortunately some world powers, the project initiators of the creation of this Court who instigated others, mainly African countries to ratify the Rome Statute to the extent of using pressure, refused to ratify the Statute with the intention of protecting their potential criminals. Continue reading “WHY BURUNDI HAS WITHDRAWN FROM THE ROME TREATY.” »